intéressant

intéressant

intéressant, ante [ ɛ̃teresɑ̃, ɑ̃t ] adj.
• 1718; de intéresser
1Qui retient l'attention, captive l'esprit. Livre intéressant. captivant, palpitant, passionnant, prenant. « il pouvait trouver à Oran la matière d'un reportage intéressant » (Camus). Détail intéressant. curieux, 1. piquant. Intéressant à signaler. Impers. Il serait intéressant de poursuivre les recherches. Un visage intéressant, qui, sans être beau, a de l'expression, du charme. ⇒ attachant.
(Personnes) Qui intéresse par son esprit, sa personnalité. Auteur intéressant. Péj. Chercher à se rendre intéressant, à se faire remarquer. N. Faire l'intéressant. malin, mariolle.
2Qui touche moralement, qui est digne d'intérêt, de considération. Ces gens-là ne sont pas bien intéressants.
Euphém. vieilli Elle est dans une position intéressante, enceinte.
3(1913) Qui présente un intérêt matériel. avantageux, profitable. Affaire intéressante. lucratif, rentable; fam. juteux. Prix intéressants. modique, raisonnable.
⊗ CONTR. Ennuyeux, fastidieux, inintéressant, insignifiant; indifférent. Désavantageux.

intéressant, intéressante adjectif Qui suscite l'intérêt : Un conférencier intéressant. Qui retient l'attention par quelque trait particulier : Avoir un visage intéressant. Digne de considération, qui mérite une attention bienveillante : Ces gens-là ne sont pas intéressants. Qui sert les intérêts matériels ; avantageux : Des prix intéressants.intéressant, intéressante (expressions) adjectif Péjoratif. (Chercher à) se rendre intéressant, essayer de se faire remarquer. Vieux. État intéressant, situation intéressante, état de grossesse. ● intéressant, intéressante (synonymes) adjectif Qui suscite l' intérêt
Synonymes :
Contraires :
- inintéressant
Digne de considération, qui mérite une attention bienveillante
Synonymes :
- cultivé
- éminent
Contraires :
Qui sert les intérêts matériels ; avantageux
Synonymes :
- payant (familier)
- rémunérateur
intéressant, intéressante nom Faire l'intéressant, chercher à attirer l'attention, à se faire remarquer. ● intéressant, intéressante (expressions) nom Faire l'intéressant, chercher à attirer l'attention, à se faire remarquer.

intéressant, ante
adj. (et n.)
d1./d Qui éveille l'intérêt, l'attention de qqn. Cours, professeur intéressant.
|| Subst. Faire l'intéressant(e): essayer d'attirer l'attention sur soi.
d2./d Qui inspire de la sympathie. C'est un individu intéressant.
d3./d Avantageux (matériellement). Salaire intéressant.

⇒INTÉRESSANT, -ANTE, adj.
I. — Part. prés. de intéresser.
II. — Adjectif
A. — Qui se révèle utile; qui procure un avantage matériel, financier. Synon. avantageux, fructueux, lucratif. Commande, débouché, produit intéressant(e); innovation, perfectionnement, perspective, proposition, technique intéressant(e); être économiquement intéressant. Il avait visité toutes ces régions. Toutes étaient riches en bœufs sauvages donc intéressantes, au point de vue chasse (MARAN, Batouala, 1921, p. 116). Londres c'est moins bien balancé, moins coquet que Paname, sauf que pour faire le tas, c'est plus « intéressant », comme de bien entendu (MORAND, Bouddha, 1927, p. 62). — Je t'aime, disait Cyril dans mes cheveux. Je lâche le droit, on m'offre une situation intéressante (SAGAN, Bonjour tristesse, 1954, p. 106). V. arbre ex. 10 :
1. ... Luc est un excellent journaliste, et le journal lui appartient autant qu'à moi (...). — On ne pourrait pas le décider à se retirer? en lui rachetant sa part à un prix intéressant et en lui procurant une bonne situation?
BEAUVOIR, Mandarins, 1954, p. 235.
Tournure impers. Dans le wagon, hier, entendu cette phrase charmante : « Au prix où sont les allumettes aujourd'hui, ça devient intéressant qu'elles ne brûlent pas » (GIDE, Journal, 1923, p. 758). Il était intéressant pour les mines de potasse d'Alsace, d'entreprendre la fabrication du sulfate de potasse, souvent préférable au chlorure, pour certaines cultures comme le tabac, la vigne (Industr. fr. engrais chim., 1956, p. 12).
P. anal., rare. [En parlant d'une pers.] Qui procure quelque satisfaction; qui offre un intérêt (pour quelqu'un). Il [mon père] avait plus que moi pour les scènes... Et malgré la convalescence, je me trouvais encore tellement faible que j'étais plus intéressant. Il me voyait tellement décati, qu'il hésitait à m'agonir... (CÉLINE, Mort à crédit, 1936, p. 117). [Il est] improbable que les Allemands songent à m'arrêter avant demain matin onze heures : ils craindraient trop de vous alerter; vous êtes un gibier beaucoup plus intéressant que moi (VAILLAND, Drôle de jeu, 1945, p. 235).
B. — Qui mérite, suscite l'intérêt, l'attention.
1. Qui éveille la curiosité, l'attention de l'esprit
a) [En parlant d'une chose] par ses qualités, certaines caractéristiques. La main, plus poussée que le reste, faisait dans l'herbe une note très intéressante, d'une jolie fraîcheur de ton (ZOLA, Œuvre, 1886, p. 47). Ce qui m'étonne le plus [dans M. Teste], c'est que ce soit intéressant; je veux dire qu'on s'y prenne et que ça ait un goût à en donner faim. On ne peut le lire que tout entier (GIDE, Corresp. [avec Valéry], 1896, p. 279). Il eut honte d'avoir pris pour un texte intéressant les élucubrations de ce gosse. Puisque c'était de lui, ce ne pouvait qu'être sans intérêt (MAURIAC, Myst. Frontenac, 1933, p. 80). Trafic passionnant, prenant, intéressant, amusant, qui requerrait toute mon attention, un esprit vif et calculateur, prompt à prendre une décision (CENDRARS, Bourlinguer, 1948, p. 382) :
2. ... l'action n'est intéressante que si les personnages qui s'y trouvent engagés sont eux-mêmes dans une heure intéressante de leur vie. Il faut qu'il y ait derrière ce dialogue et son conflit une crise d'âmes...
BOURGET, Nouv. Essais psychol., 1885, p. 20.
SYNT. Livre, ouvrage, histoire, récit, scène, conversation, discussion, propos, concert, conférence, film, spectacle, collection, endroit, site intéressant(e); considération, constatation, conclusion, hypothèse, idée, réflexion, remarque, problème, question, sujet, thème intéressant(e); aspect, détail, précision, point intéressant(e); occupation, travail intéressant(e); époque, soirée intéressant(e); parler d'une manière intéressante; trouver, dire qqc. d'intéressant.
Intéressant + compl. prép.
♦ [Le compl. est un subst. désignant l'élément qui suscite l'intérêt]
Intéressant de + subst. sans art. (rare). Des portraits (...), la plupart très intéressants de facture (ZOLA, Œuvre, 1886, p. 134).
Intéressant par + subst. déterminé. La peinture n'est intéressante que par la couleur et par la forme (BAUDEL., Salon, 1846, p. 171). La pièce est médiocrement jouée et ne m'a paru intéressante que par la naïveté des scènes audacieuses (GREEN, Journal, 1932, p. 110). Les faits étaient si intéressants par eux-mêmes que j'avais peu de mérite à captiver mon auditoire (ROMAINS, Hommes bonne vol., 1939, p. 105).
♦ [Le compl. est un inf.] Intéressant à. Qqc. d'intéressant à dire, à narrer. La question du chemin de fer de Brazzaville à Pointe-Noire serait particulièrement intéressante à étudier (GIDE, Voy. Congo, 1927, p. 694).
b) [En parlant d'une pers.] Qui retient l'attention par son esprit, son intelligence, certains traits de sa personnalité. Causeur, mémorialiste, personnage intéressant; caractère intéressant. Le personnage le plus intéressant de notre colonie était sans contredit John Harris (...). La première fois que j'ai dîné avec cet étrange garçon, j'ai compris l'Amérique (ABOUT, Roi mont., 1857, p. 16). Il faut lire Bourget pour tuer le Bourget que chacun porte en soi. Même pas assez de défauts pour être intéressant (RENARD, Journal, 1903, p. 868). Comment avez-vous pu vivre si longtemps avec Camille? Il n'est pas intéressant. Il n'a aucune curiosité, aucune culture, il répète ce que dit son journal (DRIEU LA ROCH., Rêv. bourg., 1939, p. 214) :
3. ... Édouard Rosenthal n'osait amener chez sa mère que ceux de ses amis qui venaient de découvrir Wagner, de publier leur premier livre, ou qui arrivaient d'un voyage en Perse, en Égypte, d'une mission en Italie, qui étaient réellement « intéressants »...
NIZAN, Conspir., 1938, p. 138.
Intéressant + compl. prép.
♦ [Le compl. est un subst.]
Intéressant de. Et l'autre, comment est-il? — Maigre, beau, intéressant de figure, il s'appelle Armand Duplessis (COLETTE, Cl. école, 1900, p. 26).
Intéressant par. Je me retrouvai au bar, avec Elsa et une de ses relations, un Sud-Américain à demi ivre. Il s'occupait de théâtre et, malgré son état, restait intéressant par la passion qu'il y apportait (SAGAN, Bonjour tristesse, 1954, p. 57).
♦ [Le compl. est un inf.] Intéressant à. J'adore ces gens-là. Ils sont intéressants à pénétrer, intéressants à connaître, amusants à entendre (MAUPASS., Contes et nouv., t. 2, Samoris, 1882, p. 361). Il est un érudit très intéressant à écouter lorsqu'il traite de la liturgie et de la symbolique (HUYSMANS, Oblat, t. 1, 1903, p. 122).
Malade intéressant. Malade dont la maladie n'est pas banale, courante; p. ext. cas intéressant. Ce cahier (...) apporte avec évidence la preuve du délire intermittent dont le pauvre homme était atteint. Son cas me paraît même assez intéressant pour que cette confession fût soumise à un psychiâtre (MAURIAC, Nœud vip., 1932, p. 302). Rosenbaum a eu raison lorsqu'il lui a dit la phrase classique du médecin au patient guéri : « Vous n'êtes plus intéressant » (MONTHERL., Lépreuses, 1939, p. 1503).
[P. méton., en parlant de facultés] P. euphém. Combien de temps vais-je promener de music-hall en théâtre, de théâtre en casino, des « dons » que l'on s'accorde, d'un ton poli, à trouver intéressants? (COLETTE, Vagab., 1910, p. 23).
c) Tournure impers. Il me parut plus intéressant de visiter l'Italie que je ne connaissais pas (MAUROIS, Climats, 1928, p. 30). Tu as ta voix, tes dons à toi. Ça serait intéressant d'essayer d'en tirer tout ce que tu peux (BEAUVOIR, Mandarins, 1954, p. 119) :
4. ... il n'était pas très intéressant de t'apprendre qu'une phlébite vient de me tenir couché trois semaines, mais il l'est extrêmement de t'annoncer que je rentre à Paris dans quelques jours...
GIDE, Corresp. [avec Valéry], 1902, p. 393.
2. [En parlant d'une pers., d'un aspect de la pers.]
a) Qui éveille, mérite l'attention bienveillante, la sympathie, la compassion ou la considération. Ces dispositions à la mélancolie qui le rendaient si intéressant dans sa jeunesse (MICHELET, Journal, 1821, p. 168). Vous savez, elle est bien intéressante, cette jeune femme (...). C'est une fille-mère et très courageuse (BOURGET, Tapin, Fille-mère, 1928, p. 163). Ces gens qui tournaient autour de la veuve d'Hector, ce n'était pas du monde bien intéressant non plus (AYMÉ, Uranus, 1948, p. 49) :
5. Ce chauffeur est très intéressant. Il a fui de chez ses parents pour venir conduire des autos, n'importe où. Il ne parle que d'autos d'une voix un peu basse et brisée, mais émouvante; on le sent uniquement hanté de la conscience de sa force. C'est beau d'être ainsi.
RIVIÈRE, Corresp. [avec Alain-Fournier], 1906, p. 212.
Intéressant par + subst. Cette pauvre enfant est si intéressante par son malheur! N'avoir pas de mère, hélas! C'est si triste, et surtout à son âge, à deux ans! (E. DE GUÉRIN, Lettres, 1835, p. 64).
Péj. Se rendre intéressant. Cette femme avait besoin de se rendre intéressante de toutes les façons, et feignait auprès de son curé des déchirements pareils à ceux d'Héloïse (DURANTY, Malh. H. Gérard, 1860, p. 42). Je me surprends tout à coup à arpenter le trottoir, à frapper du talon, à torturer ma cigarette et à me brûler les doigts, mais je me dis : « Tu resteras toujours le même, tu inventes des histoires pour te rendre intéressant; tu dramatises pour le plaisir » (J. VUILLEMIN, Essai signif. mort, 1949, p. 125).
Emploi subst. Faire l'intéressant(e), son intéressant. Je lui en voulais tant, que je l'accusai en moi-même de faire l'intéressant et d'exploiter sa courte maladie pour inquiéter ou attendrir mademoiselle Merquem (SAND, Mlle Merquem, 1868, p. 268).
[P. méton., en parlant d'une caractéristique de la pers.] Air abattu et complet de langueur intéressante (E. DE GUÉRIN, Lettres, 1839, p. 261). [Il] se fit tirer du sang à deux reprises, afin d'entretenir sa pâleur, qu'il jugeait intéressante et singulière (BOURGES, Crépusc. dieux, 1884, p. 89). J'ai l'air intéressant d'une pâle accouchée (RENARD, Journal, 1900, p. 564) :
6. M. de Montmorency semblait pâle de jeûnes et d'austérités; sa figure fort noble, sa grande taille maigre et inclinée, sa voix faible et douce lui donnaient l'air intéressant d'un martyr...
VIGNY, Journal poète, 1826, p. 882.
Situation intéressante. La situation de cette pauvre jeune femme est si intéressante. Pense donc, à vingt ans, séparée!... (PAILLERON, Âge ingrat, 1879, I, 3, p. 10).
P. euphém. Être dans une situation, une position intéressante, être intéressante. Être enceinte. Le mari est malade et la femme dans un état intéressant. La concierge dit même que ce matin elle a senti les douleurs (FRANCE, Bonnard, 1881, p. 273). Et veuillez prévenir mon mari que vous m'avez mise à bon port, car il s'inquiète aisément, depuis que me revoilà intéressante (ZOLA, Fécondité, 1899, p. 570). — Allez moins vite, allez moins vite! Madame est dans une situation intéressante. Prenez garde à éviter les cahots (DRUON, Gdes fam., t. 2, 1948, p. 133).
b) En partic. [En parlant du visage] Qui a du charme, qui attire sans être d'une grande beauté. Sa femme, déjà sur l'âge, avait encore une figure très intéressante (BERN. DE ST-P., Harm. nature, 1814, p. 334). Je n'y ai vu ni une tête intéressante ni un joli visage (GONCOURT, Journal, 1862, p. 1148). Un de ces visages dont on dit qu'ils ont une laideur intéressante (DRUON, Chute corps, 1950, p. 52).
III. — Emploi subst. masc. sing. à valeur de neutre. Ce qui est intéressant (dans quelque chose, quelqu'un), ce qui fait l'intérêt de (quelque chose, quelqu'un). Revenez! Vous manquez le plus intéressant. C'est à Ruth de nous parler de son mari... (GIRAUDOUX, Sodome, 1943, I, 1, p. 33). En autrui, elle [notre attention] ne poursuit pas l'existence, mais l'« intéressant », c'est-à-dire le pittoresque (MOUNIER, Traité caract., 1946, p. 484) :
7. L'intéressant, dans ses compositions d'enfance, n'était pas ces niaiseries d'enfant, mais la force qui couvait pour l'avenir.
ROLLAND, J.-Chr., Révolte, 1907, p. 410.
[Suivi d'un compl. de nom] L'intéressant d'un Portalis, et qui lui compose d'abord une figure balzacienne, c'est qu'il possède un beau nom, de la fortune (...) et que pourtant (...) sa destinée le mène en correctionnelle, à la ruine et au déshonneur (BARRÈS, Déracinés, 1897, p. 174).
Prononc. et Orth. : [] et [--], fém. [-]. [-] uniquement ds FÉR. Crit. t. 2 1787, GATTEL 1841. La finale n'étant pas fermée on explique mal cette prononc. devant s double sinon p. anal. avec intéresser où peut jouer l'harmonie vocalique. Att. ds Ac. dep. 1718. Fréq. abs. littér. : 3 588. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 5 491, b) 4 183; XXe s. : a) 5 710, b) 4 896.

intéressant, ante [ɛ̃teʀesɑ̃, ɑ̃t] adj.
ÉTYM. 1718; p. prés. d'intéresser.
Qui intéresse; qui est digne d'intérêt.
1 Qui retient l'attention, captive l'esprit. || Un livre intéressant. Captivant, palpitant, passionnant; et aussi comique, dramatique (→ Attentif, cit. 17; compliqué, cit. 2; conversation, cit. 14). || C'est un film intéressant, un bon film. || Faire un voyage intéressant. || Nouvelle, observation intéressante. Important (→ Habile, cit. 13). || Détail intéressant. Curieux, piquant. || Une intéressante précision (→ Époque, cit. 16). || Époque intéressante.Intéressant à connaître (cit. 41), à signaler (→ 1. Faux, cit. 18).Impers. || Il serait intéressant de poursuivre les recherches (→ Analyse, cit. 4). || Ce serait intéressant de savoir… || Ça n'est pas intéressant. || Ce serait plus intéressant de… (et inf.).
1 (…) il est certain que les entretiens intéressants et sensés d'une femme de mérite sont plus propres à former un jeune homme que toute la pédantesque philosophie des livres.
Rousseau, les Confessions, IV.
2 Il y a un tas de choses que je trouve beaucoup plus intéressantes que moi.
Gide, journal, 30 janv. 1948.
3 Le trajet va être assez intéressant. Je lui ai dit de longer Hyde Park, qui, est, comme vous le savez, la plus belle promenade de Londres (…)
J. Romains, les Hommes de bonne volonté, t. V, XXVI, p. 251.
4 (…) il eût été intéressant de connaître (…) le point de départ de la longue correspondance qui allait suivre (…)
Émile Henriot, Portraits de femmes, p. 342.
5 (…) il avait essayé de consoler Rambert en lui faisant remarquer aussi qu'il pouvait trouver à Oran la matière d'un reportage intéressant (…)
Camus, la Peste, p. 100.
Un visage intéressant, une physionomie intéressante, qui a de l'expression, du charme généralement sans être beau. Attachant, charmant.
5.1 Un peu dédaigneuse, douce et mélancolique, d'une pâleur intéressante, elle eût plutôt rappelé les tendres héroïnes de Walter Scott (…)
G. Leroux, le Parfum de la dame en noir, p. 115.
(Personnes). Qui intéresse par son esprit, sa personnalité, sa culture… || Il est intéressant en société. Brillant. || Un auteur intéressant (→ Hors, cit. 14, Voltaire). || Des amis intéressants et gais.
6 (…) il y a tant de gens qui réussissent leur vie, que, quelquefois, ceux qui ratent la leur, et d'une certaine façon, sont plus intéressants.
Paul Léautaud, Journal littéraire, 28 mars 1905.
7 Fasciné par l'intéressante Irlandaise, il ne résiste pas à ce nouvel Amour (…)
Émile Henriot, Portraits de femmes, p. 232.
Péj. || Chercher à se rendre intéressant, à se faire remarquer.
N. || Faire l'intéressant, son intéressant. || Ne fais pas l'intéressante !
7.1 On n'avait pas exploré les caves sous le château elles étaient sûrement immenses on menaçait les petits de les y perdre s'ils faisaient un peu trop leur intéressant ils nous agacent nous relancent sans arrêt au lieu de jouer entre eux à leurs petites bêtises.
Tony Duvert, Paysage de fantaisie, p. 144.
2 Qui touche moralement, qui est digne d'intérêt, de considération. || C'est un cas intéressant.(Personnes). || Famille intéressante. || Ces gens-là ne sont pas intéressants, vous n'aurez avec eux que des déceptions.
8 (…) une foule de demandeurs qui, au téléphone ou auprès des fonctionnaires, exposaient des situations également intéressantes et, en même temps, également impossibles à examiner.
Camus, la Peste, p. 82.
(Euphémisme vieilli, en usage lorsque l'évocation explicite de la grossesse était jugée malséante. → Attendre un heureux événement).Femme dans une position intéressante, un état intéressant. 2. Enceinte.
9 (…) le mari est malade et la femme dans un état intéressant.
France, le Crime de S. Bonnard, Œ., t. II, p. 273.
3 (1913). Qui présente un intérêt matériel. Avantageux. || Prix intéressants. || Proposition, affaire intéressante. || Situation intéressante. Désirable. || C'est une affaire intéressante. Valable.
(Personnes). || Client intéressant.
CONTR. Ennuyeux, fastidieux, inintéressant, insignifiant, mauvais; indifférent. — Coûteux, désavantageux.
COMP. Inintéressant.
HOM. P. prés. de intéresser.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • interessant — interessant …   Kölsch Dialekt Lexikon

  • Interessant — Intéressant Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • intéressant — intéressant, ante (in té rè san, san t ) adj. Qui intéresse. Une nouvelle intéressante. •   J ai dû vous offrir ces présents, D un important trépas gages intéressants, VOLT. Oreste, III, 6. •   Quoique tout ce que vous m écrivez, madame, me soit… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • interessant — [Basiswortschatz (Rating 1 1500)] Bsp.: • Ihre Lebensgeschichte ist interessant. • Es ist interessant. • Dieses Buch ist sehr interessant zu lesen …   Deutsch Wörterbuch

  • interessant — Adj. (Grundstufe) Aufmerksamkeit weckend, nicht langweilig Synonyme: fesselnd, spannend Beispiel: Das ist eine interessante Theorie. Kollokationen: ein interessanter Film interessant erzählen interessant Adj. (Aufbaustufe) viel Nutzen bringend,… …   Extremes Deutsch

  • Interessant — Interessánt, er, este, adj. et adv. aus dem Französischen Interessant. 1) Eine merkliche Beziehung auf uns oder andere habend. Ein interessantes Gemählde, welches den Anschauer rühret. Eine interessante Geschichte. Der Kummer hat das Vorzügliche …   Grammatisch-kritisches Wörterbuch der Hochdeutschen Mundart

  • interessant — 1. Ich habe einen interessanten Bericht gelesen. 2. Den Bericht über Brasilien finde ich sehr interessant …   Deutsch-Test für Zuwanderer

  • Interessant — (franz.), Interesse (s. d.) erregend; ganz allgemein und zunächst, was aus dem Kreis des Gewöhnlichen heraustritt, dadurch überrascht und anzieht, nicht selten mit dem Nebenbegriff von pikant …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • interessant — Interesse weckend; schlagkräftig; von Interesse; zum Nachdenken Anlass gebend; spannend; fesselnd; packend; zugkräftig; faszinierend; sehenswert; belehrend; …   Universal-Lexikon

  • interessant — ◆ in|ter|es|sạnt 〈Adj.〉 1. Interesse weckend od. fordernd 2. beachtenswert, bedeutend, anregend; ein interessanter Mensch 3. aufschlussreich; das ist mir sehr interessant!; der Hinweis, ihre Mitteilung war sehr interessant 4. fesselnd, spannend …   Lexikalische Deutsches Wörterbuch

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”